Madame, Monsieur le Maire,

Vous pouvez consulter, en fichier joint  un communiqué de presse dans lequel L’AMF considère  que les conclusions de l’avis rendu par l’autorité de la concurrence  concernant plusieurs éco-organismes dans la filière emballage pourrait provoquer un recul des performances environnementales. L’AMF ne peut accepter  la remise en cause du principe d’universalité qui permet à toutes les collectivités  d’accéder au dispositif de recyclage . En recommandant aux éco-organismes de mettre en concurrence les collectivités et  de développer des services individualisés, l’avis  les autorise à délaisser les collectivités à faible performance ou à trop faible population ou subissant des contraintes géographiques, d’éloignement ou d’isolement. Le recyclage des emballages cessera d’être une politique publique au moment même où les pouvoirs publics avec la loi sur la transition énergétique pour une croissance verte entendent dynamiser la politique de recyclage