INVITATION

 
 

Sous la présidence d’Yvon COLLIN, sénateur du Tarn-et-Garonne,
président de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes (CSNP)

Invitation, Assises du Très Haut Débit 2019

Invitation, Assises du Très Haut Débit 2019

Sous le parrainage de
Julien DENORMANDIE,
Ministre auprès du Ministre
de la Cohésion des
Territoires et des Relations avec les Collectivités
territoriales chargé de la Ville et du Logement

Invitation, Assises du Très Haut Débit 2019

Invitation, Assises du Très Haut Débit 2019

Invitation, Assises du Très Haut Débit 2019

Mardi 9 juillet 2019
8h00 / 13h00
Maison de la Chimie
28, rue Saint-Dominique
75007 Paris

 

Renseignements et inscription :
01 46 99 10 80
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://treshautdebit.aromates.fr/

Invitation, Assises du Très Haut Débit 2019

 
 

PROGRAMME

 
 

8h00 - Petit déjeuner - networking

8h45 - Accueil

Yvon COLLIN, sénateur du Tarn-et-Garonne, président de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes (CSNP), président des Assises du Très Haut Débit 2019

9h00 - Allocution d’ouverture

Agnès PANNIER-RUNACHER, secrétaire d’état auprès du Ministre de l’Économie et des Finances

9h10 « Déploiement du très haut débit en France et dans le monde : état des lieux »

Roland MONTAGNE, directeur du développement, analyste principal en charge des activités FTTx / FTTH, Idate DigiWorld

9h25 Table ronde 1 - « Nouveaux terminaux, nouveaux usages : quels enjeux ? »

IoT, smart city, nouvelles normes de télévision (4K, 4K HDR, 8K,…), foyer connecté, réalité virtuelle, nouveaux besoins associés au développement de services en cloud, arrivée des premiers terminaux 5G,… : Les nouveaux usages et les terminaux pour y accéder arrivent ! Ils exigent des réseaux encore plus performants, non seulement en termes de débits mais encore de qualité de service, notamment avec des accès symétriques garantis et des temps de latence réduits, y compris, et maintenant surtout, en mobilité. Quelle connectivité, quelles technologies ? Quelles solutions pour garantir la souveraineté des plateformes virtualisées ?

Introduction et modération :
Roland MONTAGNE, directeur du développement, analyste principal en charge des activités FTTx / FTTH, Idate DigiWorld
Intervenants :
- Laure de LA RAUDIERE, députée d’Eure-et-Loir, co-présidente du Groupe d’Etudes Cybersécurité et Souveraineté Numérique
- Tariq KRIM, fondateur, Dissident.ai
- Fabien RENAUDINEAU, directeur général, QoSi
- Laurent SILVESTRI, président, OpenIP
- Xavier VIGNON, président directeur général de SOGETREL, vice-président d’INFRANUM

10h25 « Réseaux : ce que va changer la 5G »

Gilles BREGANT, directeur général de l’ANFR

10h35 - Table ronde 2 - « Quelles technologies pour le « bon débit ? »

Avec l’annonce de la 5G fixe et plus généralement le développement de l’idée d’un réseau composite permettant une connectivité en tous points du territoire au « bon débit », se pose à nouveau la question des technologies supplétives ou de substitution à la fibre. Faut-il pour autant remettre en cause le principe de la fibre pour tous ? Repenser la stratégie de déploiement ? En attendant le FTTH, faut il coupler le DSL et la 4G ? La multiplication des antennes nécessitée par le déploiement de la 5G et son acceptabilité par le public risque-t-elle de devenir un nouveau frein à l’aménagement numérique du territoire ? En attendant mieux… choisir le cuivre ou les solutions radio pour atteindre le « bon débit » ?

Introduction et modération :
Richard TOPER, président directeur général de SETICS
Intervenants :
- Rachid ADDA, directeur du Syndicat Mixte Val d’Oise Numérique
- Marc CHARRIERE, directeur des Affaires Publiques France, Nokia France
- Antoine ROUSSEL, directeur général, Alsatis
- Un représentant de l’Afnum

11h35 - Interview / Conversation : « Nouveau cadre européen : quels impacts prévisibles sur l’aménagement numérique de la France ? »

- Claire BURY, deputy Director General, DG CONNECT, Commission européenne
- Christine HENNION, députée des Hauts-de-Seine, membre de la CSNP
- Audrey MAUREL, avocate ; présidente de la commission Réglementation et Régulation, InfraNum

12h00 - Table ronde 3 - « Faut-il reconsidérer le Plan France THD ? »

Echéances des déploiements, zones prioritaires, technologies mises en oeuvre, nouveau code des communications électroniques européen, arrivée de la 5G,… Si l’objectif de couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022 n’est pas remis en cause faut-il ne pas reconsidérer certains aspects du Plan France THD ? Quels financements pour achever la couverture du territoire en FTTH ? Il y a-t-il un risque de remise en cause des RIP contractualisés?

Introduction et modération :
Pierre-Michel ATTALI, directeur pôle territoires numériques, Idate DigiWorld, vice-président, InfraNum
Intervenants :
- Patrick CHAIZE, sénateur de l’Ain, Vice-Président de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable, président de l’Avicca ; membre de la CSNP
- Loïc HERVÉ, sénateur de la Haute-Savoie ; président de la Commission « Cités Intelligentes et territoires connectés », FNCCR
- François LIONS, membre du collège de l’ARCEP
- Laurent ROJEY, directeur de l’Agence du Numérique
- Gaël SERANDOUR, responsable domaine infrastructures numériques, Caisse des Dépôts

13h00 - Conclusion

Julien DENORMANDIE, ministre auprès du ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales chargé de la Ville et du Logement

 


Invitation, Assises du Très Haut Débit 2019

L'association des Maires des Hauts-de-Seine s'est réunie le lundi 17 juin 2019 dans le cadre de son Assemblée générale.

Cette rencontre a lieu dans les salons d'honneur de la Préfecture.

25 communes communes étaient représentées. Monsieur Christian DUPUY, Président de l'AMD 92 a accueilli tous les participants en remerciant de cette très large participation.

 

 

Après avoir remercier Monsieur Thierry LEGRAND, expert comptable du cabinet EXPONENS, et Monsieur Nicolas QUERO, Commissaire aux comptes du cabinet BDO, il a annoncé l'ordre du jour.

 

 

 Ordre du jour:

Partie statutaire de 10h00 à 10h45 :

I.Présentation du rapport financier 2018 et rappel du budget prévisionnel 2019 (voté en assemblée générale le 30 novembre 2018), en présence de Monsieur Nicolas QUERO, commissaire aux comptes du Cabinet BDO et de Monsieur Thierry LEGRAND, expert-comptable et associé du Cabinet Exponens.
II.Présentation du rapport d’activité 2018.
III.Approbation du rapport financier 2018 et du rapport d’activité 2018.
IV.Présentation du produit pédagogique « le Rôle du Maire » par Madame Virginie LANLO, Adjointe au Maire de Meudon et Responsable du réseau Éducation 92.
V.Questions diverses.
 

Auditions de 10h45 à 12h30 :

10h45 – 12h00 : Monsieur Pierre SOUBELET, Préfet des Hauts-de-Seine

- La politique de la sécurité au sein du département.

- Les actions des services de l’État au sein du département.

 

Monsieur Laurent FOURQUET, Administrateur général des Finances publiques, chargé par intérim de la direction départementale des Finances publiques des Hauts-de-Seine.

- Le nouveau réseau de proximité des finances publiques.

12h00 – 12h30 : Madame Dominique FIS, Directrice académique des   services de l’Éducation nationale des Hauts-de-Seine.

- La politique éducative au sein du département et la prochaine rentrée scolaire 2019 - 2020


Cette assemblée  a permis des échanges riches et constructifs avec les différents intervenants.

Vous pouvez consulter, en fichiers joints, l'ordre du jour détaillé ainsi que le rapport d'activité 2018

Un procès verbal sera communiqué dans les jours prochains.

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (Pres AG17062019.pdf)Pres AG17062019.pdf779 kB
Télécharger ce fichier (Rapportactivité2018.pdf)Rapportactivité2018.pdf1865 kB

Tous donneurs tous receveurs

Jeudi 20 juin à partir de 9h00 avec France 3 et France Bleu

Paris Île-de-France

 

Service presse MCR

 

France 3 Paris Île-de-France

  • Sylviane Lesnard
  • Chargée de communication
  • tel01 41 09 32 89 / 6 20 33 50 41
  • mailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Véronique Borel
  • Déléguée à la communication
  • tel01 41 09 33 86 / 06 27 89 64 57
  • mailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
   


Voir la version en ligne

 
GMF assurément humain
 
 
Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes
 
Prix Territoriaux
La Gazette - GMF 2018
 
Pour que les lycéens malades gardent contact
avec leurs professeurs et leurs camarades,
les équipes du Conseil Régional
d’Auvergne-Rhône-Alpes ont mis en place
un « robot lycéen ». Grâce à un ordinateur télécommandé - muni d’une webcam, l’élève
interagit à distance avec eux, aussi bien
dans la classe que dans la cour.
 
 
 
 
Vous faites partie d’une équipe
d’agents territoriaux et vous coopérez avec d’autres
services pour monter des projets pérennes au bénéfice
de nos concitoyens ?
 
ET SI CETTE ANNÉE, C'ÉTAIT AU TOUR DE VOTRE PROJET D'ÊTRE RÉCOMPENSÉ ?
 
 
 
DÉPOSEZ VOTRE CANDIDATURE AVANT LE 5 JUILLET 2019*
 
 
GMF aux côté de ceux qui se mettent au service des autres      
Encourager les initiatives transverses
des équipes des collectivités locales
qui améliorent le quotidien de leurs administrés
et favorisent le mieux vivre ensemble,
tels sont les objectifs des Prix Territoriaux organisés par la Gazette - GMF.

En 2019, ils récompenseront le travail
de ceux qui comme vous redoublent d’énergie
et d’inventivité pour le bien de tous.
 
EN SAVOIR PLUS SUR LES PRIX TERRITORIAUX LA GAZETTE - GMF
 
LES PRIX TERRITORIAUX LA GAZETTE
 
*Règlement disponible sur www.gmf.fr/prix-territoriaux et www..prix-territoriaux.fr

LA GARANTIE MUTUELLE DES FONCTIONNAIRES et employés de l'État et des services publics et assimilés - Société d'assurance mutuelle - Entreprise régie par le Code des assurances - 775 691 140 R.C.S Nanterre - APE 6512Z - Siège social : 148 rue Anatole France - 92300 Levallois-Perret et sa filiale GMF ASSURANCES et LA SAUVEGARDE. Adresse postale : 45930 Orléans Cedex 9.

Si vous ne souhaitez plus recevoir d'offres de notre part, cliquez ici.

Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, accédez à la version en ligne.
 

Invitation à la 2e conférence régionale d’Ile-de-France sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

Mesdames, Messieurs

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, nous avons l'honneur de vous adresser l’invitation du Préfet de la région d’Ile-de-France à la prochaine conférence régionale qui se déroulera :

Mercredi 19 juin 2019 (09h00-17h00)

Centre international de conférences Sorbonne Université

4, place Jussieu - Paris 5e

Lors de votre inscription, nous vous remercions de bien vouloir choisir l’un des 15 ateliers thématiques, en fonction de votre intérêt ou de votre engagement dans l’un de ces ateliers (déroulé ci-joint).

Le nombre de places étant limité dans l’auditorium du Centre international de conférences, nous vous remercions de bien vouloir procéder à votre inscription au plus tard le mardi 18 2019.

Bien cordialement,

La section du protocole

Cabinet du Préfet de la région d'Ile-de-France, Préfet de Paris

Madame, Monsieur,

Période charnière de la vie, passage du foyer familial à la vie en autonomie, la jeunesse est l’un des moments où se créent ou se reproduisent les inégalités. Ainsi, la moitié des jeunes ne partent pas en vacances, faute de moyens propres ou issus de milieu qui en vivent déjà l’exclusion. C’est ainsi la catégorie d’âge de la population pour qui le taux de non départ est le plus important.

L’accès aux vacances est devenu au fil des années un marqueur social d’égalité. Par ailleurs, elles constituent un temps structurant qui favorise entre autres l’ouverture, la découverte d’autres lieux, d’autres personnes, d’autres habitudes de vie ; elles contribuent à renforcer l’autonomie et l’apprentissage de la mobilité, notamment européenne. C’est la raison pour laquelle la Loi du 29 juillet 1998 relative à la Lutte contre les Exclusions en fait un enjeu des politiques publiques.

Face à ces constats, l’ANCV, organisme d’état sous tutelle du ministère en charge du tourisme, a ainsi lancé en 2018 le nouveau programme « Départ 18:25 » afin de soutenir le départ en vacances des jeunes de 18 à 25 ans.

Départ 18:25, qu’est-ce que c’est ?

Départ 18:25 est un programme d’aide au départ en vacances qui propose toute l’année un large choix de séjours adaptés aux envies et aux budgets des jeunes : vacances en France ou en Europe, semaine à la mer ou à la montagne, week-end en ville…

En plus des tarifs avantageux proposés, l’ANCV finance jusqu’à 50 % du coût des séjours réservés via Départ 18:25.com, dans la limite de 150 € par jeune et par an, avec 50 € restant à la charge du jeune. L’aide est directement déduite du prix à payer.

A qui s’adresse ce dispositif ?

Le programme s’adresse à tous les jeunes de 18 à 25 ans :

  • Les jeunes accompagnés par les structures sociales et de jeunesse, pour lesquelles la thématique de l’aide aux vacances constitue un support socio-éducatif d’intervention innovant, attractif et pertinent,
  • Les jeunes salariés, en Service Civique, en Contrats aidés, apprentis ou alternants qui, au travers du programme, peuvent accéder à des vacances de qualité en lissant la portée du frein financier.

L’aide financière est octroyée sous critères de revenus ou de statuts :

Comment mobiliser ce dispositif pour soutenir le départ en vacances des jeunes à votre contact ?

Décideurs de collectivités, intervenants au sein de structures sociales et de jeunesse, bénévoles associatifs, employeurs… ce programme d’aide vous est dédié.

Vous pouvez le mobiliser selon deux modalités :

  • En tant que prescripteur, vous pouvez relayer l’information sur le programme pour favoriser la réservation de séjours directement par les jeunes eux-mêmes ;
  • En tant que porteur de projets, vous pouvez organiser le départ d’un ou plusieurs groupe(s), accompagné(s) ou non : un formulaire est mis à votre disposition, permettant de spécifier les attentes et besoins spécifiques à chaque groupe/projet. Vous recevrez en retour une proposition de prestation personnalisée et le devis correspondant.

 

Toutes les informations et les liens vers les séjours sont à retrouver sur https://www.depart1825.com/

 

Vous avez besoin d’une aide personnalisée ?

Besoin de précisions ? de conseils ? de documentation ? N’hésitez pas à me solliciter pour obtenir de la documentation et des outils de communication sur le programme.

Cordialement,

Oriane FILHOL

Chargée de développement action sociale Ile-de-France

Direction des Politiques Sociales

Agence Nationale pour les Chèques-Vacances

36, bd Henri-Bergson - 95201 Sarcelles Cedex

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (121555_PLAQUETTE PDP D1825_VDEF.PDF)121555_PLAQUETTE PDP D1825_VDEF.PDF809 kB

Le Printemps Bio fête ses 20 printemps !

Dès demain et pendant 15 jours, dans toute la France, les acteurs de la bio se mobilisent pour informer et sensibiliser tous les publics à l’agriculture biologique : animations, fermes ouvertes, marchés bio, conférences... Le Printemps Bio est une initiative de l’Agence Bio, dont le GAB Ile de France est le relais régional.

Pour en savoir plus sur la campagne : https://www.bioiledefrance.fr/particuliers-loisirs/evenementiel/printemps-bio/

Découvrez le programme francilien, en suivant ce lien : https://www.bioiledefrance.fr/documents/programmeprintemps-bio201910.pdf

Bonne quinzaine !

                                                                      La Mission Ecoter souhaite vous faire part de sa prochaine Rencontre, en partenariat avec la Mairie de Béthune :

NUMERIQUE ET EDUCATION

Objectif « Réussite éducative » : donner toutes les chances dès le primaire !

 Rencontre de la Mission Ecoter en partenariat avec la Ville de Béthune

Mercredi 5 juin 2019

14h00 – 17h00

(Accueil à 13h30)

Amphithéâtre de la Fabrique - 6 Rue Sadi Carnot - 62400 Béthune

 INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE

 

Plusieurs études nationales et internationales (PIRLS, Pisa…), se penchent sur le niveau et les compétences des élèves et la plupart relève une nette régression des résultats, notamment en mathématiques et en français.

Ainsi, l’enquête TIMSS 2015 se focalisant sur les mathématiques et les sciences montre que 45% des élèves français sont dans le groupe le plus faible des pays européens et la récente étude PIRLS  2016 met en évidence des performances en compréhension de l’écrit des élèves en fin de quatrième année de scolarité obligatoire - CM1 pour la France - en baisse au regard des quatre critères examinés : prélever des informations, faire des déductions, interpréter et assimiler, examiner et évaluer le contenu.

En début de 6e, 20% à 30% des élèves n’ont pas acquis les attendus du socle (DEPP, 2016).

Par ailleurs, l’impact des inégalités sociales sur les résultats scolaires reste très fort en France : 90% des élèves issus de milieux favorisés maîtrisent le socle contre 55 à 69% des élèves issus de milieux défavorisés, selon les compétences.  Pourtant, selon la recherche, quasiment tous les enfants pourraient réussir avec des méthodes d’enseignement adaptées et déployées très tôt, dès le primaire. Les pédagogues incitent ainsi à plus de différenciation, de personnalisation et de travail collaboratif entre élèves.  Les réformes vont d’ailleurs dans ce même sens.

Toutes ces pédagogies ne sont pas nouvelles : Pestalozzi au 18ème siècle parlait déjà de personnalisation des apprentissages, de travail collaboratif, de tutorat entre élèves… Mais très chronophages, ces pratiques ont du mal à se généraliser.

Le numérique se révèle être un support/une aide incontournable : il aide à la mise en place de ces nouvelles pratiques ; il permet de suivre et gérer chaque élève, de respecter les besoins de chaque élève et de lui donner tous les moyens pour réussir. Ainsi, d’après l’enquête PROFETIC 2016, 90% des enseignants estiment que le numérique est un « plus » pour diversifier leurs pratiques pédagogiques ; ¾ des enseignants pensent que le numérique fait progresser l’élève dans ses apprentissages.

Depuis quelques années, les collectivités locales investissent pour passer à l’Ecole numérique ». La Mission Ecoter, comme elle l’a fait le 12 avril 2018 avec la Communauté Urbaine de Dunkerque, avec Bourges Plus le 6 février 2019, se consacre, à travers tables-rondes et colloques, au Numérique et à l’Éducation, « Réussite éducative » : donner toutes les chances dès le primaire !

Au travers de cette thématique et de ces échanges, il s’agit de développer un état des lieux et une analyse des nouvelles technologies au sein-même de notre système éducatif qui sont désormais présents dans les établissements scolaires et utilisés pour des usages éducatifs. Ce faisant, l’objectif est de mieux comprendre en quoi le numérique réinterroge et fait évoluer la forme scolaire classique, et de discerner les réels apports pour les apprentissages et le bien-être des apprenants et des enseignants.

PROGRAMME

Modération des tables rondes - Alain MELKA, Directeur général des services de la Mission Ecoter

14h00 - Accueil café

14h30 - 14h45 - Ouverture par Olivier Gacquerre, Maire de Béthune ou son représentant et Isabelle Kerkhof, Vice-présidente de la Mission Ecoter

14H45-16H15 - Table ronde - A l’heure du Numérique, comment lutter contre l’inégalité scolaire et créer les conditions du changement ?

Intervenants 

- Amel Gacquerre - Adjointe à la mobilité durable, la communication, et aux nouveaux usages du numérique - Mairie de Béthune - Conseillère régionale - Région des Hauts-de-France
- Isabelle Kerkhof - 
3éme Vice-Présidente en charge du développement de la solidarité intercommunale, au schéma de mutualisation et au numérique - Communauté urbaine de Dunkerque, Maire déléguée - Mairie - Coudekerque-Village
- Philippe Leclercq - 
Inspecteur d'Académie, Conseiller auprès de madame le Recteur, Délégué Académique au Numérique - Académie de Lille
- Michel Pérez - 
Président de l’Association nationale des @cteurs de l’Ecole – An@e
- Cécilia Pinto - 
Professeure d'espagnol, ingénieure pédagogique multimédia, co-fondatrice Eduvoices
- Amélie Silvert - 
Professeure d'anglais, experte TICE, chargée de mission à la DANE

16h15 – 16H30 - Echanges avec la salle

Très cordialement

Natsignature032019.jpg

Mesdames, Messieurs les membres du conseil d’administration du conseil départemental de l’accès au droit, chers partenaires,

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint la version définitive du guide de l’accès au droit 2019-2020.

Bien sincèrement,

Maria BILICI

Secrétaire générale du Conseil Départemental de l'Accès au Droit des Hauts-de Seine (CDAD 92)

Directrice des services de greffe judiciaires, Tribunal de Grande Instance de Nanterre

Services communs (accueil-standard-courrier-chauffeurs)

Maisons de Justice et du Droit (MJD)

Tél : 01.40.97.12.79

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (GUIDE 2019 2020 DEFINITIF.pdf)GUIDE 2019 2020 DEFINITIF.pdf574 kB

Madame, Monsieur,

La Faculté de Droit de Cergy-Pontoise a le plaisir de vous présenter le Diplôme Universitaire Pratique des Finances Publiques Locales qui accueillera sa nouvelle promotion en septembre 2019, en partenariat avec le Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne (CIG).

L'objet de cette formation universitaire est de permettre la montée en compétences financières d'agents déjà en poste et qui souhaitent évoluer vers d'autres responsabilités ou disposer d'une vision plus générale et opérationnelle en matière d'élaboration budgétaire et de stratégie financière. Le contenu se veut donc à la fois théorique afin de permettre la compréhension des enjeux et de l'évolution du cadre financier plus contraint dans lequel se trouvent les collectivités, mais aussi très pratique pour donner une formation opérationnelle aux agents.

Cette formation diplômante est basée sur des apports théoriques et méthodologiques transmis par l’étude de cas pratiques, la mise en place de groupes de travaux et des mises en situation professionnelle.

Les modules élaborés par les intervenants professionnels et universitaires se déroulent 2 jours par mois (soit 150 heures de formation au total).

Public concerné : Agents des collectivités territoriales en responsabilité des finances, ou dans d'autres services, mais ayant une appétence et un intérêt pour les finances pour une évolution de carrière, quelle que soit la taille de la collectivité, titulaires d’un bac + 3.

Les personnes ne disposant pas d’un diplôme bac+3, mais qui ont une expérience professionnelle, peuvent candidater par le biais d’un dossier de validation des acquis personnels et professionnels (VAPP).

La sélection des candidats se fera sur dossier. Des entretiens pourront être organisés selon les besoins identifiés par l’équipe pédagogique de la Faculté de Droit de l’Université de Cergy-Pontoise.

  • Pour en savoir plus : http://www.droitucp.fr/du-pratique-finances-publiques-locales
  • Date de fin de dépôt de candidature : 10 juin 2019
  • Pour toutes informations supplémentaires : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de nos salutations distinguées.

--

La Faculté de Droit de l'Université de Cergy-Pontoise

33, boulevard du Port
95011 Cergy-Pontoise cedex

www.droitucp.fr

Mesdames, Messieurs,

André SANTINI

Ancien Ministre, Vice-Président de GPSO et Maire d’Issy les Moulineaux

 

Joëlle SUEUR

Maire-adjointe  déléguée à la Vie des Femmes, au Développement durable, à l’Architecture et aux Bâtiments

et Conseillère territoriale

 

serons honorer de votre présence lors de l’inauguration

du 1er Forum de l’emploi le 6 juin 2019 à 14h30

au Palais des Sports Robert Charpentier

 

en présence

de Madame Marie-Christine SARAGOSSE

Présidente-directrice générale

du groupe FRANCE MEDIAS MONDE

Je vous serai reconnaissante de confirmer votre présence auprès de mon assistante Catherine PUPPINI Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Possibilité de vous garer au parking du Palais des Sports.

En espérant vous retrouver le 6 juin prochain.

Bien à vous.