Madame, Monsieur le Maire,

Nous vous relayons cette informations de l'AMF sur le DIF élus...

 

 

 

À celles et ceux qui attendaient l’information, sachez que le site dédié au DIF élus est enfin ouvert. Il comprend tous les imprimés à remplir pour effectuer les demandes de financement auprès de la CDC et précise la démarche.

www.dif-elus.fr

Bonne journée

Bien cordialement

    Nathalie Dotres

    Chargée de mission Mairie 2000

    41 quai d'Orsay, 75007 Paris

    Tel : 01 44 18 14 29 - Fax : 01 44 18 51 97

    www.mairie2000.asso.fr

Madame, Monsieur,

En responsabilité des Services Publics au sein du Groupe AFNOR, je me permets de vous relayer le communiqué de presse ci- dessous, susceptible d’intéresser le réseau de l’AMF et  les maires membres de votre association départementale.

Le Baromètre AFNOR mesure depuis 2012 la qualité des services publics municipaux, via des audits mystères. Près de cinq cents collectivités y ont déjà participé.

Je vous sais particulièrement attentif à la qualité de la relation des habitants à leurs services publics ; raison pour laquelle je me permets de vous solliciter pour promouvoir et relayer ensemble cette enquête nationale sur les services publics.

Cette année, j’ai le plaisir de vous annoncer que ce baromètre s’élargit à tous les services publics de votre territoire et s’enrichit –en plus des audits mystères- d’ une enquête en ligne impliquant vos habitants dans l’évaluation de services publics de proximité : écoles, gendarmeries, SDIS, service des impôts, services municipaux, préfectures, transport public, la poste, pôle emploi, cpam, caf, CCAS, bibliothèques,  …

Nous sommes inclinés à croire que vous serez intéressé par les résultats de cette nouvelle édition du baromètre désormais dénommé Indiko Expérience Citoyen , ce qui vous permettrait :

  • de consulter directement vos usagers-citoyens sur leur niveau de leur satisfaction,
  • d’obtenir une cartographie comparative de la qualité des services publics de proximité sur votre territoire,
  • de voir votre territoire éventuellement nominé aux Trophées AFNOR de la consultation citoyenne (partenariat France Bleue en 2015 & 2016),
  • de participer à nos Rencontres nationales de la Relation aux usagers, organisées chaque année avec Idéal Connaissances.

Si vous souhaitez vous impliquer à nos côtés, nous mettons à votre disposition les outils suivants pour :

  • inviter les communes membres de votre association à candidater au Baromètre Indiko Expérience Citoyen, via le portail d’inscription : http://indiko.afnor.org/experience-citoyen/ (la participation est gratuite ; la restitution délivre trois niveaux d’analyse) ;
  • relayer le questionnaire de l’enquête en ligne à destination des habitants :
  1. Lien direct pour l’enquête de satisfaction : http://etape2.afnor.org/SurveyServer/s/ACN/IndikoExpCit/questionnaire.htm
  2. Kit de communication pour relayer sur les réseaux sociaux : http://bit.ly/indiko-citoyen

 

Pour votre information, sachez que l’Association nationale des Maires de France a été partenaire des deux éditions  précédentes du Baromètre et nous espérons renouveler cet accord au niveau national, cette année, consistant en un relai dans sa lettre Maires de France et sa contribution à nos Rencontres précédemment citées.

Nous sommes particulièrement sensibles à l’intérêt et à la contribution qu’en tant qu’acteur local, vous porterez à cette étude. Nos délégations régionales AFNOR, notre responsable Presse et moi-même restons à votre entière disposition pour répondre à vos questions et vous assister pour un éventuel relai de proximité.

Bien cordialement,

Halimah PUJOL

Responsable Secteur Public

Groupe AFNOR

Tel 01 41 62 83 82

Port 06 89 47 66 97

 Communiqué de presse - 13 juin 2017

Service public : le baromètre AFNOR 2017 est lancé

Le groupe AFNOR invite toutes les structures délivrant un service public à participer à la 6ème édition du baromètre de l’accueil et de la relation aux usagers. Ecoles, bibliothèques, mairies, hôpitaux, commissariats… Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 13 juillet.
Une nouveauté cette année : le baromètre, basé sur des audits mystères menés auprès de structures volontaires, est désormais complété par une enquête nationale en ligne. C’est un outil mis à disposition pour connaître la satisfaction des citoyens à l’égard d’un service rendu, et ceci tout au long de l’année.

Le groupe AFNOR élargit le périmètre de son baromètre de l’accueil, jusque-là réservé aux collectivités territoriales et basé sur des enquêtes mystères. Renommé Indiko Expérience citoyen, il est désormais ouvert à toutes les structures proposant un service public. Transport public, préfecture,  hôpital, commissariat, bibliothèque, université…  Le niveau de satisfaction de tous les citoyens à l’égard des services publics d’un territoire peut être prise en compte et ceci par deux moyens : les audits mystères et une enquête en ligne. 

Des outils gratuits mis à disposition
La gratuité du baromètre et de l’enquête en ligne vise à inciter les structures à se lancer et à s’intéresser plus encore à la perception qu’ont les usagers de leurs services : accessibilité, courtoisie et efficacité du personnel, délai d’attente, pertinence des e-procédures… Grâce à l’enquête en ligne, chaque collectivité ou organisme assurant une mission de service public peut favoriser l’expression des citoyens de son territoire. Des outils sont mis à disposition pour les aider à communiquer sur cette démarche : affiche, flyer, bannière, soutien sur les réseaux sociaux. 
En retour, le groupe AFNOR propose trois niveaux d’analyse des résultats, gratuits (résultats bruts) ou payants (analyse des résultats, audit de l’organisation).  

Des trophées en fin d’année
Les inscriptions au baromètre sont ouvertes jusqu’au 13 juillet. Les lauréats de l’édition 2017 seront connus puis récompensés en fin d’année, lors d’une remise de trophées. À noter que cette année, une nouvelle catégorie de prix voit le jour : le trophée de la consultation citoyenne. Il vient récompenser les organismes et collectivités qui auront suscité le plus de participation à l’enquête en ligne.

S’inscrire au baromètre 2017 et en savoir plus sur l’enquête nationale sur la qualité des services publics http://bit.ly/IndikoECitoyen 

Qui était primé en 2016 ? Consultez les résultats de l’édition précédente 
 
Les services Indiko du groupe AFNOR
Du baromètre standard gratuit à l’audit personnalisé, Indiko Expérience citoyen propose aux professionnels des solutions pour se mesurer, se comparer, s’améliorer et valoriser la qualité de ses services.  Indiko est une nouvelle offre de services du groupe AFNOR à destination des entreprises et des collectivités. C’est une gamme de baromètres permettant de se situer sur un secteur, une thématique précise, ou bien de se comparer entre organisations et même entre sites d’un même groupe. Performance environnementale, expérience client, expérience citoyen… Ce sont des outils de pilotage et des moyens de maîtriser ou motiver des investissements.

A propos du groupe AFNOR
Groupe international, AFNOR conçoit et déploie des solutions fondées sur les normes volontaires, partout dans le monde. En tant qu’organisme national de normalisation, AFNOR est le membre français des organisations de normalisation européennes et internationales. Il assure la représentativité et la défense des intérêts des acteurs économiques français, au service de l’intérêt général. En tant que fournisseur de solutions de veille professionnelle, de formation, de mesure, de certification et d’évaluation, le groupe évolue également dans le domaine concurrentiel : il possède la dimension et toutes les ressources pour aider les entreprises à s’informer, maîtriser leur environnement, se renforcer, se démarquer et se comparer, et ceci dans plus de 100 pays. www.afnor.org 

Contact presse : Olivier Gibert - Tél : +33 1 41 62 85 55 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Madame, Monsieur,

Nous avons le plaisir et l'honneur de vous annoncer que l’initiative UP Sceaux, le réseau social des acteurs du changement de la ville de Sceaux et outil d’animation de Sceaux Valley, l’écosystème d'innovation sociale territoriale de la ville de Sceaux, a remporté le Label de bronze du Prix européen de l'innovation sociale REVES EXCELLENCE AWARD 2017.

Depuis 1996, REVES soutient la création et le renforcement des partenariats entre l’économie sociale et les autorités locales/régionales pour plus de justice, d’inclusion, de société participative et responsable.

Avec l’Award, le Réseau souhaite rendre plus visible ce type d’alliance et son succès.  Par la même occasion, il vise à favoriser l’émergence de nouveaux partenariats entre ces deux acteurs.

Cette édition 2017 a connu un franc succès avec plus de 150 candidatures originaires des territoires de l'Europe et plus de 200 participants à la cérémonie de l’Award du 8 juin Bruxelles, lors de la présentation des gagnants, un événement organisé au Parlement européen et accueilli par Jens Nilsson, MPE, REVES.

Pendant la Conférence du REVES Excellence Award 2017 qui a eu lieu le jour de la remise des trophée le 8 Juin 2017 au Comité des Régions, les 15 candidats éligibles et issues d'une sélection rigoureuse ont présenté leur pratique en présence des représentants des organisations de l’économie sociale, des décideurs politiques, des citoyens et d’autres parties prenantes de l’UE.

Après sa sélection et sa  présentation au Forum mondial de l’Économie sociale GSEF2016 à Montréal puis sa sélection et son référencement par l'OCDE au sein de son Observatoire mondial des innovations du secteur public (OPSI), cette prestigieuse distinction d'UP Sceaux vient récompenser un engagement et des efforts remarquables en matière de développement et de promotion de l'innovation sociale territoriale et de l'économie sociale en générale.

À l’attention de Mesdames et Messieurs les Maires membres du Groupe de travail « Petite Enfance »

Pour information : Mesdames et Messieurs les Présidents d’associations départementales de maires

 

Madame, Monsieur le Maire,

Je vous prie de bien vouloir trouver, en fichier joint,  l’ordre du jour  de la prochaine réunion du groupe de travail « petite enfance » qui se tiendra le 04 juillet 2017 de 10h00 à 13h00 au siège de l’AMF.

Pour les Maires n’ayant pas encore répondu à l’invitation, nous joignons à nouveau le coupon-réponse.

Monsieur Jacques GAUTIER, Maire de Garches, Président de l'Association des Maires des Hauts-de-Seine a accueilli les Membres du Bureau afin de préparer la prochaine Assemblée Générale.

 

 

L'ordre du jour était  le suivant :

I. Bilan comptable.

II. Rapport d’activité 2016.

III. Préparation de l’Assemblée Générale, du vendredi 7 juillet 2017.

IV. Questions diverses.

Après une présentation aux Membres du Bureau, par notre comptable , Madame BENOIST D'ETIVEAUD, de l'exercice du budget 2016, Monsieur Vincent MARCHAND , Directeur général de l’Association a présenté le rapport moral 2016.

Les Membres du Bureau présents : Monsieur Pierre-Christophe BAGUET, Monsieur Hervé MARSEILLE et Monsieur Jacques GAUTIER ont validé la date et le programme de la prochaine Assemblée générale de l'Association.

Vous pouvez consulter, en fichier, joint la présentation de cette réunion.

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (Pres Bureau 7062017.pdf)Pres Bureau 7062017.pdf226 kB

Monsieur Christian DUPUY, Maire de Suresnes a convié ce mercredi 24 mai 2017, à un petit-déjeuner au sein du musée d’Histoire urbaine et sociale de la commune, les Maires des Hauts-de-Seine et les élus.

 

 

Monsieur Hervé MARSEILLE, Sénateur-Maire de Meudon et Secrétaire général de l’Association des Maires des Hauts-de-Seine représentait Monsieur Jacques GAUTIER, Président de l’Association et Maire de Garches, retenu par des obligations.

Monsieur MARSEILLE a vivement remercié Monsieur le Maire pour cette invitation et a tenu à le féliciter ainsi que l’équipe en charge de cet évènement. En effet, cela a été l’occasion, pour l’ensemble des élus présents, de découvrir l’exposition « Aux origines du Grand Paris, 130 ans d’Histoire ».

 

Elle permet alors que le Grand Paris est en pleine mutation urbaine et institutionnelle, de mieux appréhender la genèse de cette idée et de son développement.

Ce travail remarquable coproduit par le MUS et l’Atelier International du Grand Paris, a été reconnu d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication.

Cette exposition, grâce au soutien de l’association les "Neufs de Transilie" regroupant institutions et musées de société dont le MUS, sera itinérante, au sein de l’Ile-de-France jusqu’en 2019/2020.

la Maison de Banlieue et de l’Architecture, à Athis-Mons (91), sera la première structure des Neufs de Transilie à l’accueillir de septembre jusqu’en décembre.

Pour toute demande d’information sur la location, vous pouvez vous adresser au MUS, par téléphone au 01 41 18 37 37 ou par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Ce vendredi 19 mai 2017, à 10h30, sur invitation de la commune d’Issy-les-Moulineaux, le réseau Culture 92 a tenu sa première réunion.

Ainsi Monsieur Christophe PROVOT, Adjoint au Maire  en charge de la culture a accueilli, au sein de l’Hôtel de Ville, les élu-e-s pour cette mise en place.

Monsieur Jacques GAUTIER, Président de l’Association des Maires des Hauts-de-Seine et Maire de Garches a souhaité remercier l’ensemble des 21 communes représentées par 23 Adjoints aux Maires et Conseillers municipaux délégués.

Il a souligné que le réseau des Elus délégués à la Culture rejoint les 15 réseaux de l’Association des Maires des Hauts-Seine : Petite Enfance, Santé, Observatoire de l’handicap, Sécurité, Sport, Finance, Développement durable, Egalité Femmes-Hommes, Economie sociale et solidaire…

C’est donc en 2016 que Madame Gabrielle FLEURY, Adjointe au Maire de Montrouge, déléguée à la culture et à l’évènementiel, a proposé de coordonner ce réseau. Les Maires ont tous répondu très favorablement à cette initiative puisque ce sont 39 élus qui se sont portés volontaires pour y participer.

Cette mobilisation marque avec évidence le souhait des municipalités et de leurs élus, d’offrir un large panel culturel alto-séquanaises et alto-séquanais.

Un tour de table a permis à chacun de présenter les actions et évènements organisés, au sein des communes.

Madame Gabrielle FLEURY, coordinatrice, a ainsi marqué tout l’intérêt de ce réseau qui est de pouvoir échanger de manière pragmatique sur des sujets communs : enseignement et pratique de l’activité culturelle, organisation des médiathèques, mutualisation d’animations artistiques, mise à disposition d’ateliers d’artistes ou de salles de spectacles. Elle a également remercié la commune d’Issy-les-Moulineaux et plus précisément Monsieur Christophe PROVOT, pour l’organisation et l’accueil remarquables fait au réseau Culture 92.

Cette rencontre s’est achevée par une visite guidée du Musée français de la Carte à jouer et de l’exposition « Peindre la banlieue ». Monsieur André SANTINI, Député-Maire d’Issy-les-Moulineaux a tenu, également, à saluer les élu-e-s présent-e-s, autour d’un cocktail déjeunatoire.

La prochaine réunion pourrait se tenir le vendredi 29 septembre 2017, à 10h00, à Ville d’Avray.

Vous pouvez consulter e compte-rendu de cette rencontre en fichier joint.

« SIGNAL RESEAUX»

Une application pour un traitement optimal

des dommages au réseau de télécommunication

 

 

Ce vendredi 7 avril 2017, la société Orange représentée par Madame Marie-Anne TOURNAIRE, Directrice des relations avec les collectivités locales des Hauts-de-Seine, Monsieur Alain LEPOITTEVIN, Responsable du Soutien aux Opérations et Monsieur, Jean-Pierre BRAULT, Chef de projet National de déploiement, a présenté une  nouvelle application  pour  le  traitement  optimal  des  dommages  au  réseau de télécommunication.

Ainsi ce sont 15 élus et collaborateurs d’élus qui ont assisté à cette présentation, au sein du Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

En effet, dans le cadre d’un incident qui concerne une ressource physique (poteau, câble, trappe, armoire…) sur le domaine public et pour lequel le déposant ne peut pas communiquer de numéro de téléphone lié au dérangement, cette application digitale interactive, « Signal Réseaux » permet, par une saisie simple et facilement accessible, de guider le donneur d’alerte (l’élu ou le service technique), tout au long de la phase de signalisation : lieu, équipement concerné, niveau de dangerosité…

Ce dispositif, sécurisé, simple d’utilisation et gratuit pour les municipalités, a été conçu pour que les services des communes puissent alerter les opérateurs, des dysfonctionnements sur le réseau fixe et en suivre le traitement, en temps réel jusqu’à leur résolution.

Vous trouverez en pièce-jointe : la version PDF du PowerPoint présenté, lors de cette rencontre.

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (SIGNAL RESEAUX ORANGE.pdf)SIGNAL RESEAUX ORANGE.pdf935 kB

Réunion du réseau des élus en charge du Numérique et des Nouvelles Technologies

Le réseau des élus en charge du Numérique et des Nouvelles Technologies a proposé une réunion d’informations portant sur le Très Haut Débit, ce mardi 28 mars 2017, au sein de l’Hôtel du Département. 16 communes étaient représentées.

 

 

Monsieur André MANCIPOZ, Conseiller Départemental et 1er Adjoint au Maire d’Asnières-sur-Seine, a accueilli l’ensemble des participants.

En sa qualité de représentant du Conseil départemental, ayant une grande connaissance du THD Seine, il a présenté les prérogatives du Département dans ce domaine : développer et optimiser les services à très haut débit.

Monsieur MANCIPOZ a tenu à souligner la volonté du Président du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, Monsieur Patrick DEVEDJIAN, de défendre l’intérêt du territoire et de ses alto-séquanais.

 

Monsieur Philippe FOUET, Responsable mission et Madame Louise HURDEBOURCQ, Chargée de mission au sein de la Régie THD Seine ainsi que Monsieur Sébastien LENGRAI, Directeur régional d’Ile-de-France de Covage, ont présenté à la fois l’historique, les objectifs de cette cession, son processus et la poursuite du développement du THD par la société Covage, dès le 31 mars 2017, à minuit.

Cette rencontre a permis d’échanger de manière constructive et positive sur un sujet complexe qui demande un grand sens de la communication.

Vous trouverez ci-joint la présentation du Conseil départemental des Hauts-de-Seine diffusée, lors de cette réunion.

 

Pour information: les questions opérationnelles sont à adresser à la société Covage 92 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les autres questions peuvent continuer à être adressées au Département jusqu’au 30 juin 2017: par téléphone au 01 70 81 46 96.

Dans tous les cas, nous rappelons que la fourniture des services aux clients finaux sur le réseau THD Seine n’était pas assurée par la Régie Départementale, mais par les opérateurs commerciaux (Bouygues Télécom, Free, Orange, SFR). Il vous appartient, comme auparavant, de vous rapprocher de ces opérateurs pour connaître les services dont vous pourrez disposer.

 

La 7 ème édition de la semaine de l’Industrie dans les Hauts-de-Seine, a une nouvelle rencontrée un vif succès auprès des collégiens, lycées, étudiants et jeunes adultes. Cette année,  l’environnement a été mis à l’honneur.

Partenaire de l’Association des Maires des Hauts-de-Seine depuis le début de la création de ce dispositif, l’usine Coca-Cola European Partners de Clamart a une fois encore ouvert ses portes à un jeune public.

Ce mercredi 22 mars 2017, l’entreprise a permis à une classe de 4ème de l’établissement Barbusse de Bagneux, à des stagiaires de l’Ecole de la 2ème  chance des Hauts-de-Seine et à un étudiant en ingénierie industrielle, de découvrir non seulement le secteur de l’industrie mais aussi l’ensemble des actions mises en place afin de réduire au maximum son impact sur l’environnement.

En effet, CCEP France s’est engagé à réduire de 50 % les émissions de CO2 de ses activités industrielles, à travers notamment des moyens de transport plus verts. Ainsi la consommation d’énergie nécessaire pour produire un litre de boisson a diminué de 35 % depuis 2008.
CCEP France utilise également du polytéréphtalate d’éthylène (PET) recyclé, une matière qui provient du site de recyclage Infinéo, en Bourgogne. Cette technique permet à l’entreprise de recycler 1,5 milliard de bouteilles par an.

 

Les élèves ont montré un vif intérêt lors de cette visite, en posant des questions pertinentes à la fois sur les différents métiers et les possibilités d’évolution.