Le site du CESELes travaux publiés du CESELe compte Twitter du CESELa chaîne Dailymotion du CESELa chaîne youtube du CESELes flux RSS du CESETéléchargez le dernier avis du CESELe CESE

Rapport annuel sur l'état de la France en 2015

Rapport annuel sur l'état de la France en 2015

La rédaction de ce rapport a commencé alors que la France avait été frappée par des attentats meurtriers à l’origine d’une manifestation de grande ampleur témoignant d’un sursaut d’unité nationale et que l’Europe et la zone euro étaient confrontées à la crise financière grecque. La publication de ce rapport s’inscrit dans un contexte nouveau marqué par les défis auxquels les pays européens sont confrontés devant le flux de réfugiés en provenance des pays en guerre.

Ces nouveaux défis ne sauraient effacer ceux qui pré-existaient : le chômage de masse, les effets du vieillissement des populations, l’accroissement de la pauvreté et des inégalités et le réchauffement climatique. La conjugaison de ces défis, d’une complexité redoutable, rend nécessaires la cohésion du pays et le volontarisme politique. La France ne doit pas céder à la tentation du repli sur soi et du déclinisme : elle jouit d’atouts parfois sous-exploités qui interdisent de céder au pessimisme et doivent inviter à l’espérance.

Télécharger la note de synthèse

Télécharger la note de synthèse

Télécharger l’avis

Télécharger l’avis

 

VOIR LA VIDÉO DE PRÉSENTATION

 

Le CESE a rendu son rapport annuel sur l'Etat de la France en 2015

 

Le CESE a rendu son rapport annuel sur l'Etat de la France en 2015

Rapport présenté par M. Daniel-Julien Noël au nom de la section de l’économie et des finances.

Le site du CESEChaîne Dailymotion du CESETwitter du CESELe CESE

 

Le site du CESELes travaux publiés du CESELe compte Twitter du CESELa chaîne Dailymotion du CESELa chaîne youtube du CESELes flux RSS du CESETéléchargez le dernier avis du CESELe CESE

Les travailleurs détachés

Les travailleurs détachés

Sans remettre en cause le principe de la liberté de prestation de service, le CESE constate que l’exercice en fait incontrôlé de cette liberté a conduit à un affaiblissement de la protection des travailleurs (qu’il s’agisse des travailleurs résidents ou des travailleurs détachés), à une concurrence déloyale entre les entreprises et à une insuffisante coopération entre les Etats membres. Un tel déséquilibre peut être perçu comme un symptôme des difficultés des Etats membres à assurer la convergence de leurs économies dans un objectif de progrès social.

Dans une perspective d’harmonisation des niveaux de vie et de protection sociale, le CESE recommande au gouvernement de poursuivre son action au sein de l’Union européenne pour consolider le régime juridique du détachement de travailleurs. Le CESE formule en outre des propositions précises pour agir dans le cadre national en améliorant le dispositif de suivi du travail détaché, le contrôle du travail illégal et en favorisant l’implication des partenaires sociaux et des acteurs économiques dans la lutte contre les abus.

Télécharger la note de synthèse

Télécharger la note de synthèse

Télécharger l’avis

Télécharger l’avis

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter le  communiqué de presse intitulé : « Cours du blé au plus bas depuis cinq ans : La crise agricole s’étend à la filière céréalière ! »

Madame, Monsieur,

Lors du Comité interministériel du handicap du 25 septembre 2013, les associations de personnes handicapées ont souhaité qu’une grande campagne de communication soit lancée pour modifier les perceptions du handicap et renforcer l’information sur les mesures en faveur de l’accessibilité universelle.

Avec le soutien du Service d’information du Gouvernement (SIG), les équipes de la série populaire "Plus Belle La Vie" ont conçu 20 saynètes d’une minute racontant le quotidien des personnes en situation de handicap permanent ou temporaire. Tourné dans les décors et avec des acteurs de la série éponyme, le programme "Plus Belle La Vie Ensemble" met également en scène des acteurs handicapés. Son objectif est d’illustrer les différents aspects de l’accessibilité universelle.

A travers des scènes de la vie courante, il montre comment des aménagements prévus pour des personnes handicapées facilitent, en réalité, la vie de tous et ne doivent plus être perçus comme des solutions réservées à des populations particulières et génératrices de coûts dispendieux pour la société.

Diffusés sur toutes les chaînes de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô), du lundi 7 septembre au dimanche 18 octobre, vers 20h35, ces vingt épisodes ont d'ores et déjà été vus, en audiences cumulées sur les deux premières semaines de diffusion, par 87 millions de personnes.

Outre ce rendez-vous régulier avec les téléspectateurs qui vise à sensibiliser le grand public sur les avantages de l’inclusion, les vidéos de ces saynètes sont également disponibles, en version classique avec sous-titrage activable et en version audiodécrite, sur le site Internet du Gouvernement (http://www.gouvernement.fr/accessibleatous).

Vous pouvez naturellement participer à ce mouvement en faveur de l'accessibilité universelle en partageant ou diffusant ces vidéos.

***
20 saynètes de sensibilisation à l'accessibilité universelle


Le bon investissement
Installé à la terrasse d’un café, Sacha échange avec le responsable de l’établissement sur la livraison du magasin voisin. En effet, le restaurateur s’étonne d’être systématiquement le dernier servi lors des livraisons. L’occasion pour Sacha de lui rappeler que favoriser la mise en accessibilité de son établissement en faisant installer une rampe d’accès, en dehors de son caractère obligatoire, c’est aussi un bon investissement.

La petite voix
Kevin, un peu tête en l’air, manque de traverser un carrefour alors que le feu tricolore est au vert. Alerté par l’annonce sonore du répétiteur de feux piétons, Kevin va alors découvrir un dispositif bien pratique.

Après vous
Certains aménagements d’accessibilité sont strictement réservés à l’usage des personnes handicapées, comme les places de stationnement adaptées, mais ce n’est pas le cas de la plupart, comme le fait remarquer Al à Barbara en lui proposant de profiter de la rampe d’accès à un restaurant pour sa livraison.

Pas besoin de mots pour se comprendre
Au cours, d’une balade Sacha et Floriane croisent un groupe de touristes en difficulté pour se repérer dans la ville. Floriane, atteinte de trisomie 21, les aide à s’orienter grâce aux pictogrammes présents sur le plan et à la signalétique urbaine.

Parcours du combattant
Embarrassé par ses béquilles suite à son accident de squash, Vincent va se rendre compte que l’encombrement des trottoirs peut rapidement transformer un petit trajet en véritable parcours du combattant.

Pour trouver le chemin
Francesco pensait consacrer sa journée à la réalisation de démarches administratives. C’est cependant de bonne heure qu’il arrive au bar du Mistral. Il raconte à Roland que les nouveaux aménagements - et notamment l’installation de panneaux signalétiques - facilitent vraiment la vie des gens en favorisant une circulation plus intuitive et un accès direct aux différents services.

Tout parle
Roland Marci, patron du bar Le Mistral, découvre, grâce à sa rencontre avec Monique dans le tramway, des astuces bien pratiques.
Les équipements mis en place pour les personnes aveugles et malvoyantes peuvent aussi être utiles à tous.

Les goûts et les couleurs
Roland, le patron du bar le Mistral, veille à prendre soin de ses clients, mais les plus difficiles ne sont pas toujours ceux qu’on imagine.

A côté des autres
Il n’est pas toujours facile d’échanger quand on ne parle pas la même langue. A fortiori lorsqu’il s’agit de la langue des signes ! Barbara, la serveuse du Mistral, ne s’était apparemment pas préparée à devoir communiquer avec des personnes malentendantes et se rend compte que ce n’est pas facile d’être exclue des conversations.

Vu à la télé
C’est l’affluence au bar du Mistral. Un habitué fait remarquer à Roland, le patron du bar, que c’est l’heure de la diffusion du Thalassa spécial Marseille. Difficile pourtant de suivre l’émission dans un environnement si bruyant : Roland a sa parade, il active le sous-titrage du programme.

Ouvrir les yeux !
Kevin et Baptiste sont en pleine discussion quand où ils aperçoivent Cyrielle. Captivé par cette rencontre et gêné par ses lunettes de soleil, Baptiste se rend compte que risquer de se prendre une porte vitrée, ça n’arrive pas qu’aux autres.

Le circuit
Jean-François engage une course poursuite avec Alain dans les rues de Marseille et découvre ainsi comment les aménagements d’accessibilité de la voirie peuvent également lui être utiles.

Leçon de vie
Suite à un faux mouvement au squash, Vincent est contraint d’utiliser des béquilles. A l’hôpital où il a rendez-vous suite à cet accident, il entame la conversation dans la salle d’attente avec la maman d’Hugo, venu lui aussi en consultation. Vincent lui avoue avoir bien du mal à se déplacer depuis qu’il est blessé. Heureusement que l’hôpital est doté de portes coulissantes ! Un problème que connait bien la maman d’Hugo : son fils se déplace en fauteuil roulant.

Voir en grand
Rochat, proviseur de lycée, est atteint de myopie. Il va découvrir grâce à sa rencontre avec une jeune malvoyante, les fonctionnalités du téléagrandisseur mis à disposition par la médiathèque.

Entendre pour mieux voir
Benoit et Riva trouvent une nouvelle occasion d’exprimer leurs divergences de point de vue, en découvrant le système d’audiodescription proposé aux patients de l’hôpital.

En équilibre
Wendy fait la rencontre d’Alain, qui vient pour les travaux de nettoyage de la façade du bar du Mistral. Celui-ci étant en fauteuil roulant, Wendy ne cache pas sa surprise.

Bienvenue !
Avant de débuter le cours de théâtre, le professeur annonce l’arrivée d’un nouveau, demandant à ses élèves de l’intégrer sans lui faire sentir sa différence. Loïc, adolescent atteint du syndrome de la trisomie 21 arrive juste à temps pour accueillir Goran, le nouveau, qui arrive à béquilles…

Partager l’information
A la terrasse du Mistral, Sacha présente à Céline, avocate, le système mis en place sur le site internet de son journal pour faciliter l’accessibilité des articles aux personnes aveugles ou souffrant de déficience visuelle. Céline réalise alors que ce dispositif peut être mis à profit sur n’importe quel site internet pour mieux communiquer avec l’ensemble des usagers, qu’ils soient malvoyants ou non.

L’ami de Noé
Le copain de Noé n’est pas un enfant tout à fait comme les autres. Intégré dans une classe ordinaire, Martin est autiste.

Le yoyo
Venue à l’institut « Les Belles du Mistral » pour un massage, Madame Manin Wendy explique les raisons de son absence dans le quartier ces derniers temps : elle a été malade et a découvert qu’elle était atteinte de troubles bipolaires.

Cordialement

Délégation Ministérielle à l'Accessibilité
Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie
Ministère du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité
Secrétariat Général
Tour Pascal A -- F92055 Paris -- La Défense cedex   

Madame, Monsieur,

vous pouvez consulter, en fichier joint, le communiqué de presse intitulé : Lancement du Pôle de Compétitivité Technique en Agriculture Biologique en Ile-de-France.

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (ComPressPCTAB_DEF.pdf)ComPressPCTAB_DEF.pdf284 kB

 

Les Universités des Mairies des Yvelines se dérouleront le mercredi 14 octobre 2015  à compter de 9h00 aux Pyramides de Port Marly.

 

Vous pouvez consulter le programme de cette journée en fichier joint.

Vous pouvez vous inscrire en cliquant sur le lien suivant:

"Inscription aux universités..."

Madame, Monsieur

La délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA) du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie et du ministère du logement, de l'égalité des territoire et du logement organise :

mercredi 7 octobre 2015,de 9h30 à 17h00,
à l'auditorium de la Tour Séquoïa, à la Défense (locaux des ministères chargés du développement durable et du logement),
un colloque consacré à "la Recherche et à l'Accessibilité".


Ce colloque sera l'occasion d'une présentation des derniers travaux de recherche (cf. pré-programme ci-joint) et d'un moment d'échanges entre les producteurs et les utilisateurs/commanditaires des travaux de la recherche.

En raison d'une capacité de la salle limitée, l'inscription est obligatoire, mais gratuite, par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
(le cas échéant, veuillez nous faire part de vos besoins spécifiques : fauteuil roulant, malvoyance, etc.)


Délégation Ministérielle à l'Accessibilité
Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie
Ministère du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité
Secrétariat Général
Tour Pascal A -- F92055 Paris -- La Défense cedex  

 

 

 

Jacques GAUTIER,  Président de l'AMD 92, accompagné des  Maires du département a remis ce matin, à Monsieur Yann JOUNOT, Préfet des Hauts-de-Seine, un communiqué de presse pour marquer le mécontentement des Maires  dans le cadre de la baisse des dotations.

 

Journée nationale d’action aux côtés de L’AMF

Les Maires des Hauts-de-Seine se mobilisent

L’État a décidé, d’ici à 2017, de réduire de 30% les dotations aux communes et intercommunalités. Rappelons que la DGF n’est pas une subvention de l’État aux collectivités, mais la participation au coût de compétences transférées par l’État à celles-ci.

Cette décision menace toutes les communes de France qui se trouvent confrontées à des difficultés majeures pour assurer les services de proximité dus à leurs concitoyens et continuer d’investir dans la réalisation de travaux et d’équipements nécessaires à la vie et au développement des villes et des villages.

L’AMF (Association des Maires de France) a souhaité ce samedi 19 septembre mobiliser tous les Maires afin d’informer les populations.

Dans les Hauts-de-Seine, tous les Maires et les Élus du département, par-delà leurs différences, sont engagés au travers de différentes manifestations dans les villes, afin de réaffirmer leur attachement à la commune, premier et incontournable échelon de proximité. 

Monsieur le Préfet, en tant que représentant de l’État, il nous semble primordial que vous soyez informé de notre mobilisation.

Bien entendu, nous ne contestons pas la nécessité de réduire la dette publique. Toutefois, il est nécessaire de vous rappeler que 9,5% de la dette sont imputables aux collectivités (et seulement 4% sont de la responsabilité des communes et des intercommunalités).

L’effort qui nous est demandé est de 25% voire plus ; il s’agit d’une injustice et d’une erreur économique majeure.

Dans un contexte budgétaire contraint, Jacques GAUTIER, Président de l’AMD 92, et tous les Maires du département marquent leur mécontentement et leur incompréhension sur la baisse des dotations financières dans les communes, qui va impacter directement les services municipaux et la vie des administrés.

Dans le département des Hauts-de-Seine, cette baisse est encore aggravée par l’évolution importante des prélèvements pour la participation aux divers fonds de péréquation.

De plus, au premier janvier 2016 devrait être créée la Métropole du Grand Paris. À quatre mois de cette échéance, les Maires n’ont aucune visibilité sur son organisation et son fonctionnement.

Face à ces nombreuses incertitudes, les Maires et les Élus des Hauts-de-Seine sont mobilisés comme beaucoup de Maires et d’Élus de France pour défendre les intérêts de leurs concitoyens et de leurs communes.

 

Vous pouvez consulter ce communiqué de presse en Fichier joint.

 

Cette action marque le soutien des Maires à l'action nationale portée par l'Association des Maires de France.http://www.amf.asso.fr/upload/images/bandeau_jna_interieur.png

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (Com presse AMD 92 19092015.pdf)Com presse AMD 92 19092015.pdf550 kB

Madame, Monsieur,


"Nous voici à 12 jours de la date officielle de dépôt des Ad’AP. Transformons la déception annoncée de 2015 en succès. Finalisez vos Ad’AP, envoyez-les. Démontrons qu’il n’y a pas de renoncement, mais au contraire une volonté ferme de faire société." (Madame la Déléguée ministérielle à l'accessibilité)



Consultez la lettre de l'Ad'AP (Agenda d'Accessibilité Programmée) n°8 contenant :

  • Éditorial de Marie Prost-Coletta, déléguée ministérielle à l'accessibilité
  • Les chiffres :
  • le suivi des Ad'AP
  • du côté des Ad’AP de patrimoine
  • du côté du site internet
  • L'Ad'AP d'un patrimoine important : LCL
  • Des exemples d'Ad'AP validés
  • Le centre social du Grand Taillis
  • Le cinéma UGC Danton à Paris
  • La commune de Puymaurin
  • La crèche municipale "Pierre de Lune"
  • L’église Saint François Régis de Villeurbanne
  • Plus belle la vie Ensemble : France Télévision promeut l’accessibilité universelle

http://www.e-lettre.developpement-durable.gouv.fr/dma-la-lettre-de-la-dma/annee-2015/la-lettre-de-l-ad-ap-no8-15-septembre-2015/rubrique26944.html
Retrouvez les précédentes lettres de l'Ad'AP sur : http://www.developpement-durable.gouv.fr/La-lettre-de-l-Ad-AP,42282.html

Notamment:

Délégation Ministérielle à l'Accessibilité
Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie
Ministère du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité
Secrétariat Général
Tour Pascal A -- F92055 Paris -- La Défense cedex

Madame, Monsieur,
Les Journées européennes du patrimoine approchent. Vous trouverez en pièce jointe le programme des visites proposées par la préfecture dimanche 20 septembre 2015.

 

 

Cette semaine, nous communiquons via notre compte Twitter et notre page Facebook sur les œuvres remarquables de la préfecture.
Toutes les informations sur les JEP sont sur >> http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/JEP

Journée nationale d'action

Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

L’AMF a décidé d’engager une Journée nationale d’action (JNA) le samedi 19 septembre dans toutes les communes et intercommunalités de métropole et d’Outre-mer afin de sensibiliser les citoyens sur les conséquences de la baisse des dotations et de la réforme territoriale et recueillir leur adhésion. Cette journée nationale d’action aura lieu symboliquement lors de la Journée du patrimoine dont la commune est une richesse irremplaçable.

Un concept

L’AMF invite les maires ainsi que les élus de leur commune à rencontrer leurs habitants ce jour-là de 10h à 12h, à l’occasion d’un rassemblement spécifique dans leur mairie, devant leur mairie ou tout autre lieu qui semblerait plus adapté ou approprié ; les associations et tous les acteurs locaux peuvent bien entendu être conviés à relayer cette mobilisation.

Signer la pétition

Plus généralement, nous vous proposons de signer « l’Appel du 19 septembre pour les communes de France » et d’inviter le plus grand nombre possible de nos concitoyens à le faire. Cette pétition, qui pourra être signée manuellement en mairie, est surtout en ligne depuis le 24 août sur le sitewww.change.org et peut donc être soutenue très facilement de manière électronique sans attendre.

Elle est également accessible dès maintenant depuis le site de l’AMF, www.amf.asso.fr, le site dédié www.jaimemacommune.com.

 

 

 

 

Tous les citoyens sont appelés
 
à rencontrer leurs élus locaux partout en France
 
et à signer l'Appel du 19 septembre pour les communes de France
 
sur change.org

L’Etat a décidé de réduire de 30% les dotations qui étaient jusque-là accordées aux communes et intercommunalités pour assurer leurs missions. C’est sans précédent et cela concerne chaque commune ou intercommunalité, chaque habitant, sans exception.

Souhaite-t-on que les services rendus au quotidien à 66 millions de Français disparaissent ou soient drastiquement réduits ? Notre réponse est claire : c’est non ! Ces services concernent en effet tous les âges, tous les territoires et fondent le lien social, le "vivre ensemble" si précieux et si fragile dans notre société : logements, crèches, écoles, cantines, centres d’action sociale, transports, équipements sportifs et culturels, environnement, tri et collecte des déchets, travaux d'infrastructures, aménagements pour accueillir les entreprises créatrices d'emplois...

Pour gagner ce combat citoyen, pour que l’Etat revienne sur son projet, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, et met en place un large dispositif de mobilisation.

 Tous les citoyens sont appelés à rencontrer leurs élus, partout en France, le 19 septembre entre 10h et midi.

 Les citoyens sont également invités à signer l’Appel du 19 septembre pour les communes de France sur le site www.change.org à partir du 24 août.

 Une campagne de communication sera déployée à grande échelle, en particulier par la diffusion d’un Manifeste, d’une affiche et, à partir du 9 septembre, d’un clip video. La campagne sera également relayée sur les réseaux sociaux (fil twitter et page facebook dédiés).

- See more at: http://www.amf.asso.fr/jna/#sthash.hCWZP3v8.dpuf